Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
brumedemer.over-blog.com

Oui à #LesRépublicains... Non aux statuts !

24 Mai 2015 , Rédigé par BrumedeMer Publié dans #Politique, #Primaire

.

Chers militants, vous qui vous êtes déjà fait avoir une première fois en votant par mégarde la primaire anti-Sarkozy (car ce n'est rien d'autre) allez-vous récidiver en validant le projet version 2015 qui nous est aujourd'hui proposé ?

La gauche comme les pro-Juppé/Fillon nous disent toujours la même chose : « Nicolas Sarkozy s'y est engagé ». Non, Nicolas Sarkozy s'est engagé à la proposer. Rien de plus, j'en veux pour preuve qu'elle doit être validée par les adhérents.

L'autre argument est « le rassemblement » alors que dans les faits il s'agit de divisions. Il suffit de voir de quelle façon chacun ne pense qu'à placer ses soutiens ou recueillir des dons, non pour le parti, mais pour sa pomme ! De constater aussi que l'occupation principale de ces seconds couteaux est de passer derrière les propos de notre Président pour dire l'inverse.

Je prends le pari de la mort du parti si cette primaire passe, faute de renouvellements d'adhésions et de dons. Qui aurait envie de s'investir en temps et en moyens pour un M. Juppé qui ne passerait pas le 1er tour de la présidentielle ?

Ceux qui depuis deux ans nous serinent ceci :

Oui à #LesRépublicains... Non aux statuts !

demain nous diront pareillement : « Les militants ont adopté les primaires lors d'un vote électronique en 2015 ».

Au passage, en avril dernier, à un internaute qui demandait à être consulté sur la primaire, le même M. Apparu répondait :

Oui à #LesRépublicains... Non aux statuts !

se gardant bien de dire que nous allions être consultés un mois plus tard via les statuts.

Ce procédé détestable au plus haut degré n'est pas sans rappeler celui des socialistes au moment du mariage gay. On ne débat pas, et puis une fois que c'est passé en force on nous répond : « C'est trop tard, c'est voté ».

Alors surtout, faisons savoir à tous les adhérents qui n'auront pas envie de lire les statuts que la primaire ouverte - même à la gauche - figure dedans.

« La bêtise ce n'est pas l'erreur, c'est l'erreur plus l'entêtement » a dit quelqu'un.

Si nous pouvions éviter...

.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article