Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
brumedemer.over-blog.com

QUI PEUT CROIRE ?

24 Avril 2016 , Rédigé par BrumedeMer Publié dans #Politique, #Primaire

Qui peut croire...

Que Juppé une fois investi… ses affaires, ses échecs ignorés du grand public et tus aujourd'hui par la gauche et ses médias ne remonteraient pas miraculeusement à la surface ?

Qui peut croire...

Que Fillon une fois investi... des enregistrements d'entretiens secrets ne sortiraient pas illico dans Le Monde ? Pire : qui est aujourd'hui en mesure d'affirmer que le fameux déjeuner avec Jouyet n'a pas été enregistré ? Pas même Fillon en personne.

Car dans cette hypothèse, Fillon ne serait plus le complice, mais l'adversaire à abattre, et ces révélations seraient bien plus dangereuses que cette pléthore d'affaires dites "Sarkozy" surtout depuis la confirmation de l'existence d'un cabinet noir.

En outre, prendre en compte le talon d'Achille de ses concurrents fait immédiatement tomber l'argument selon lequel Nicolas Sarkozy serait fragilisé.

Qui peut croire...

Que les médias à la botte de Hollande nous soûlent avec Macron juste pour Macron lui-même ? Sorti de cette stratégie soigneusement orchestrée, Macron c'est le Loana de la politique : la peopolisation sans avoir jamais rien accompli.. hormis une loi passée en force qui n'a pas marché.

Qui peut croire...

Que Hollande va renoncer ? Le cadavre bouge encore et la machine est prête. Depuis le jour de son élection il y travaille, et il suffit d'observer les méthodes qui l'ont fait gagner en 2012 pour comprendre ce qu'il va faire.

En 2012 il a gagné

--- En grignotant des électorats, et par le porte-à-porte.

Entendu hier que Macron avait fait appel aux services d'une société capable de fournir des listes d'indécis grâce à tout ce que nous laissons derrière nous sur le Net, et ce matin qu'il formait des équipes pour le porte-à-porte.

Or ce sont les indécis qui font pencher la balance. Ce qu'Hollande a perdu d'un côté, il compte bien le reprendre de l'autre.

--- Par des promesses chocs.

Le RSA jeunes ou quelque chose du genre remplacera l'annonce de l'imposition à 75 % qui avait le temps d'une émission provoqué des érections dans les chaumières de gauche et rapporté les deux points qui manquaient.

-– En divisant la droite.

La primaire c'est fait pour ça, et il a un plan sur mesure pour chaque adversaire potentiel.

Après ça, si on n'a pas compris que la droite n'a d'autre choix que de s'unir derrière son chef - quelles que soient par ailleurs les réticences - c'est qu'on ne comprendra jamais rien. Notre pays poursuivra alors inexorablement une dérive décadente déjà bien amorcée.

QUI PEUT CROIRE ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article